Réchauffement climatique

1
Comme dans le sahel, où l'on reboise pour contrer la progression du désert, peut-on maintenir nos forêts et, comme le disait un autre internaute, replanter les haies ?
Si le remembrement a permis des gains de productivité, n'est-ce pas au détriment de la biodiversité et de la préservation des sols ?
En sujet connexe, peut-on limiter l'accaparement des terres par quelques grands propriétaires fonciers, céréaliers notamment, et surtout par les groupements à personnalité morale, donc les sociétés, qui gèrent la terre comme objet de spéculation, privant autant de "petits" paysans de pouvoir vivre de la terre tout en protégeant bien mieux la nature ?

Re: Réchauffement climatique

3
Tout à fait d'accord avec Guillaume, Planter des haies dans les champs, planter des arbres dans les villes et villages, voilà qui permet à la fois d'absorber du CO2, d'éviter les ilots de chaleur et de favoriser la biodiversité.
Concernant les ilots de chaleur qui sont une menace reconnue par tous les experts, il me semble incompréhensible que l'on continue de bétonner, goudronner et minéraliser les villes et villages.
cron