notre consommation

1
Il me semble en effet urgent de tendre vers une agriculture plus respectueuse des sols, de la biodiversité, de la santé de tous et organisée en circuits courts. Pour cela le consommateur devra peut-être modifier ses habitudes de consommation en augmentant son budget alimentation afin que les agriculteurs puissent produire moins mais mieux et soient correctement rémunérés.
Quelques vêtements en moins dans notre armoire, ce n'est pas dramatique, ne pas manger de fraise à Noël, on devrait pouvoir y survivre, A l'échelle individuelle nous pouvons beaucoup sans revenir à la lampe à huile!
cron